29 juin 2009

Halte-garderie

Il y a quelques semaines sont apparues de drôles de décorations dans les arbustes du jardin : des "boules" oranges et noires... qui s'éparpillaient en une fraction de seconde dès que quelqu'un s'approchait de trop près ! Il s'agissait tout simplement de bébés épeires diadèmes, rassemblés en grappes pour se protéger des intempéries. Une simple secousse les fait tous s'égayer tel un feu d'artifice, pour mieux se regrouper ensuite ! Chaque jeune épeire prend ensuite son indépendance grâce à un fil de soie emporté par le vent...... [Lire la suite]

18 décembre 2008

Orange !

Après une inspection minutieuse du jardin et des dessous de gouttières, il faut bien se rendre à l'évidence : hormis les indéboulonnables Zygiella x-notata (que le froid hivernal ne dérange absolument pas,) plus aucune toile géométrique à l'horizon ! Heureusement, il me reste encore quelques orbitèles cachées dans mes dossiers photo de cet été, dont une magnifique Epeire orangée rencontrée en montagne, en train de tendre sa toile dans la brume matinale... Ne voulant pas trop la déranger (ni me faire distancer par mes compagnons de... [Lire la suite]
25 octobre 2008

Les dernières tisseuses...

Et oui, l'automne est là et c'est l'occasion d'admirer les impressionnantes Epeires diadème, dont la toile et la taille augmentent de diamètre au fil des mois... minuscules au printemps, les dernières femelles visibles sont énormes ! J'ai d'ailleurs remarqué un comportement étonnant : alors qu'au début de l'été les petites Araneus diadematus n'hésitent pas à rester toute la journée au centre de leur piège, elles restent prudemment cachées sous une feuille roulée ou derrière un volet de bois dès que le temps se rafraîchit : est-ce... [Lire la suite]
14 novembre 2007

Blue(s) in the night

Aujourd'hui, pas d'insectes ! (Je sors de mon exam de TP d'entomologie, la saturation n'est pas loin :D) Pour changer un peu, voici une araignée légèrement psychédélique - j'aime bien m'amuser avec Photofiltre parfois - qui a malheureusement disparu, ainsi que ses congénères, depuis que j'ai pris cette photo il y a quelques semaines... Plus aucune toile à l'horizon depuis les premières gelées matinales !
12 septembre 2007

Tisseuses de nuit

Nuit noire, bruits suspects, lampe de poche tremblotante et énormes araignées tapies au creux des buissons... la moindre caresse de feuille dans le cou fait frôler la crise de nerfs ! De gauche à droite et de haut en bas : Edmonde, Georgette, Gudule (au centre), Ursula, Cunégonde.
21 août 2007

Diadème

Aujourd'hui, une photo de la plus grosse* araignée que j'ai jamais vue (excepté une mygale guyanaise hors catégorie), une splendide -et velue- Araneus diadematus, autrement dit la même que celle-là. Mais un chouïa plus charpentée, dirons-nous... * le corps sans les pattes mesurait pas moins de 32 mm...
01 juillet 2007

Tisseuse

On reste dans la rubrique araignées, avec cette petite Épeire diadème funambule qui tricotait sa toile dans la cour... J'aime bien la petite croix blanche qu'elle porte sur son abdomen, signe caractéristique de l'espèce ;-)