16 avril 2010

M. de Velours

Et la deuxième araignée de l'année est... un joli mâle d'Agalenatea redii, l'Epeire de velours ! Avec les Diodies Tête-de-mort et les "bébés diadème", c'est une des toutes premières orbitèles qu'on peut voir au printemps. Celle-ci (ou plutôt celui-ci) était déjà assez gros et avait tendu sa toile à l'ombre du même buis que la petite saltique vue récemment. La dernière photo est un peu floue mais c'est la seule sur laquelle sont visibles les fameux gants de boxe qui permettent d'identifier les araignées mâles à coup sûr ! ... [Lire la suite]

11 mars 2009

Velours de mars

Et la première orbitèle de 2009 est... Madame Agalenatea redii, aussi connue sous le nom d'Epeire de velours ! Minuscule et bien cachée à l'ombre d'une brindille couverte de lichen, je n'ai pu avoir qu'une seule photo convenable en utilisant le flash, mais ça fait toujours plaisir de revoir une Araneidae après un hiver sans toiles géométriques !
13 mai 2008

Epeire de velours

Aujourd'hui, honneur à une très jolie mais fort discrète habitante des garrigues et maquis : madame Agalenatea redii, une petite araignée rondelette dont l'abdomen semble recouvert du plus doux des velours...Pour l'observer, il ne faut pas hésiter à se pencher dans la végétation sèche et basse, car cette épeire ne monte pas sa toile à plus d'un petit mètre de haut ! Son habitat de prédilection est constitué par les buissons rabougris, herbes ensoleillées et ombellifères desséchées, où elle attend patiemment ses proies cachée dans un... [Lire la suite]