21 octobre 2008

L'épeire de l'ombre

Aperçue cet été sous la rambarde métallique d'un petit pont en pleine ville, cette sombre Epeire des fissures (Nuctenea umbratica) était en train de fignoler sa toile pour la nuit : à la lueur des lampadaires, elle devait intercepter beaucoup plus de proies qu'en plein jour, durant lequel les rayons de soie accumulaient les poussières et débris projetés par les voitures... Très discrète, cette araignée orbitèle passe son temps cachée dans les endroits les plus variés : derrière les volets, sous les toits, dans les tas de bois, les... [Lire la suite]

15 octobre 2008

Faux frelon... mais vraie araignée !

Photographiée au même endroit que la chenille jaune, les Azurés et Mantes religieuses des derniers jours, cette grosse épeire rayée de jaune et de noir ne bougeait pas d'une patte, encore engourdie par la fraîcheur matinale ! Parfaitement dissimulée dans les herbes, elle avait tendu sa toile au ras du sol, ce qui la rendait encore moins visible... Inconfondable avec ses rayures vivement colorées, l'Argiope frelon (Argiope bruennichi) est aussi appelée Épeire fasciée ou Araignée Zèbre ; mais même sans la voir de face, on la reconnaît... [Lire la suite]
03 octobre 2008

Fougère ou Feuille de chêne ?

Contrairement à ce que le titre pourrait laisser croire, la note d'aujourd'hui ne parle pas de botanique mais... d'araignées ! Copie quasi-conforme de la belle Aculepeira ceropegia montagnarde de l'été dernier (communément appelée Epeire Feuille de chêne), cette petite Araneidae rencontrée le long de la digue des Saintes-Maries-de-la-mer est en réalité une imitatrice* très douée... puisqu'elle n'appartient pas à la même espèce ! Son nom ? L'Adiante fougère, Neoscona adiantum pour les amateurs de nomenclature binomiale ;-)Malgré la... [Lire la suite]
15 septembre 2008

Fantôme...

Voile blanc, yeux vides au regard transparent (ou l'inverse), voici un drôle de spectre pour commencer la semaine ! Mais rassurez-vous, il est tout à fait inoffensif malgré ses chélicères noires recourbées : il s'agit tout simplement d'une mue d'araignée trouvée dans un sombre cagibi, sous la toile de son ancienne propriétaire...  qui s'était juste débarrassée de son vieux costume un peu trop étriqué pour elle !
Posté par MissGrelot à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
29 juillet 2008

Bijoux éphémères

L'avantage de commencer les balades en montagne dans les brumes du matin, c'est qu'on repère les toiles d'araignées à 100 m... Jolies, non, ces perles de rosée ?
02 juillet 2008

Epeire des roseaux

Et une Orbitèle de plus sur ce blog, une ! Dénichée en montagne à proximité d'un ruisseau bordé de buissons bas, cette mimétique Larinioides cornutus attendait patiemment une proie, cachée dans un petit affût juste au-dessus de sa grande toile. J'ai eu un peu de mal à l'identifier, car celle-ci est très sombre par rapport aux différentes photos de cette espèce que j'ai pu voir... mais le motif de son abdomen est bien le même : petit triangle noir sur fond blanc pointant vers la tête, le tout entouré par une grande " double lame... [Lire la suite]

18 juin 2008

La loi de la jungle (3)

Cette petite série sur la prédation se termine aujourd'hui avec une scène assez impressionnante observée dimanche dernier : chacune de ces marguerites blanches pouvant abriter un insecte intéressant, je les scrutais attentivement lorsque je repérai une abeille... en fâcheuse posture, c'est le moins que l'on puisse dire ! Fermement agrippée par deux araignées Napoléon (un mâle et une femelle ? Je n'arrive pas à distinguer les "gants de boxe" de la plus petite), le pauvre hyménoptère était sans doute déjà mort vu le nombre de... [Lire la suite]
17 juin 2008

La loi de la jungle (2)

Après l'araignée-crabe d'hier, perchée sur un bouton d'une des fleurs-oranges-et-envahissantes qui colonisent le jardin chaque année, penchons nous aujourd'hui sur les délicats massifs de "pâquerettes géantes" tout aussi colonisatrices mais fort appréciées des insectes butineurs... et de leurs prédateurs ! Cette belle femelle du genre Thomisus ne se l'est pas fait dire deux fois et chasse tranquillement à l'affût depuis cinq jours, toujours sous la même fleur... Une fleur tranquille (en apparence...) ... [Lire la suite]
16 juin 2008

La loi de la jungle (1)

Désolée pour les notes un peu irrégulières de ces derniers jours, mais un méchant virus avait infecté mon ordinateur... un redémarrage en mode sans échec, quelques dizaines de cd de sauvegardes et un changement d'antivirus plus tard, me revoilà avec une série de photos sur la dure réalité de la vie des bébêtes de mon jardin : les araignées, c'est bien mignon mais... il faut bien qu'elles mangent ! En voici la preuve avec cette petite Runcinia grammica, de la famille des Thomisidae (comme les araignées Napoléon, la fluorescente Diaea... [Lire la suite]
12 juin 2008

Concombre et Romarin

Après l'écrasant monopole des iris comme support de bestioles ces dernières semaines, voici le grand retour de mon romarin préféré, avec une locataire surprenante qui vient agrandir ma collection d'araignées orbitèles ! De couleur vert fluo avec douze points noirs sur l'abdomen, l'Epeire concombre (Araniella cucurbitina) passe étrangement inaperçue, bien camouflée dans les taches de lumière baignant l'arbuste... Contrairement à ses cousines Mangora et Diodia, elle ne s'embête pas à tisser plus de 30 rayons et se contente d'une toile... [Lire la suite]