26 juin 2013

Tirez la langue et dites 31 !

Petit retour au mois de mai avec ces orchidées polissonnes photographiées aux alentours de Toulouse, au même endroit que les orchis, capricornes et ascalaphes présentés il y a quelques jours... Poussant un peu partout au milieu des prairies, leur silhouette générale élancée et la forme allongée de leur labelle permettent de les classer dans le genre Serapias, mais c'est un peu délicat de s'avancer pour l'espèce ; j'hésite encore entre Serapias cordigera et Serapias lingua, mais le labelle (bien que très foncé) me semble plus long que... [Lire la suite]

18 juin 2013

Palmes sur mousse

Samedi dernier, au cours d'une balade familiale dans les collines du piémont pyrénéen, j'ai eu la bonne surprise d'observer de nombreux urodèles* au niveau d'une source se déversant dans deux bassins en pierre : de petite taille, sans coloration (mis à part quelques taches et le ventre orangé des mâles) ou crête particulièrement développées, avec des pattes postérieures très palmées et un petit filament prolongeant le bout de la queue, il s'agit sans doute de tritons palmés (Lissotriton helveticus), une espèce assez commune et... [Lire la suite]
14 juin 2013

Orchidées macabres

Rencontrées en nombre dans les mêmes prairies que celles où batifolaient ascalaphes et capricornes, ces curieuses orchidées pâles aux longues tiges méritaient bien quelques portraits serrés ! Quasiment invisibles dans les hautes herbes et bien ternes comparées aux éclatants orchis pyramidaux qui fleurissaient un peu partout, c'est en les examinant en détail qu'on remarque leur particularité la plus frappante : leurs étranges fleurs en forme de silhouette humaine, ce qui leur a valu le nom vernaculaire d'orchis homme-pendu ! :D (Plus... [Lire la suite]
11 juin 2013

Batifolage chez les ascalaphes

Observés au même endroit que les Petits capricornes de la dernière note, ces Ascalpahes soufrés (Libelloides coccajus), bien que plaqués au sol par le vent capricieux, s'évertuaient tant bien que mal à perpétuer l'espèce dans les herbes folles. J'ai d'abord photographié une femelle aux ailes bien jaunes - noter son abdomen assez volumineux et l'absence de cerques au bout de celui-ci - puis une rafale l'a propulsée en l'air... où elle n'a pas tardé à se faire intercepter par un mâle qui passait par là !
06 juin 2013

Bête à cornes

Point de mouflon ou de limace au programme du jour, mais un beau coléoptère observé dimanche dernier au cours d'une balade dans la campagne toulousaine : repéré par une amie (qui se reconnaîtra :D) dans un pré de sainfoin, ce longicorne relativement petit - le corps sans les antennes ne dépasse pas les 30 mm - à la coloration uniformément noire, excepté le bout des antennes et des élytres légèrement argenté, appartient certainement à l'espèce Cerambyx scopolii ou Petit Capricorne. Bien qu'il soit assez commun sur... [Lire la suite]